MARATHONIEN

Le 9 avril 2017, Magà Ettori écrit une de ces magnifiques histoires dont le sport a le secret : un homme ordinaire, en l’espace d’une journée va modifier le cours sa vie. L’histoire de Magà Ettori est celle d’une renaissance. A 45 ans, il pèse 140kg, fait des apnées du sommeil (potentiellement mortelles) et de l’hypertension. Magà a toujours souhaité participer à un marathon mais à la suite d’un accident, puis de greffes d’organes, il a arrêté le sport. 25 ans plus tard son vieux rêve persiste. Il se confie à un ami, qui arrive à le convaincre que le pari est possible et que Magà – qui est végane – pourrait courir pour lui et pour la cause animale. Ce sera son VEGAN MARATHON. Magà Ettori va relever le défi, revenir au top de sa forme, perdre une trentaine de kilos, et le 9 avril 2017, malgré une fracture du pied, vaincre le mur du Marathon de Paris, la course mythique de 42,195 km. Et comme si cette performance n’était pas suffisante, ce VEGAN MARATHON, va lui offrir autre chose, un rêve qu’il croyait inaccessible. Un rêve qui inspirera un grand nombre de personnes, qui iront à leur tour au delà du mur.